fleur de tubéreuse dans le produit Intial E [PT+TMG] de Naolys

InitialE [PT+TMG]

Redessiner le regard

Téléchargement

Récupérez les informations en PDF

Revenir à la gamme

Anti-âge

Contactez-nous !

N'hésitez pas à nous faire part de vos questions et demandes :

Nous joindre

Une histoire

Tubéreuse + bétaine

Grâce à ce nouveau complexe cellulaire végétal qui associe pour la première fois cellules de tubéreuse (polianthes tuberosa) et bétaine (triméthylglycine ou TMG) intégrée dans les cellules mêmes, Naolys souhaite apporter une action complète aux trois altérations majeures du contour de l’œil : cernes, poches et rides, en utilisant la synergie moléculaire des cellules et de la bétaine naturelle. La tubéreuse est une fleur blanche héliotrope originaire du Mexique, introduite en Europe au XVIème siècle, aujourd’hui cultivée en Inde, en Afrique du Nord ou en Chine, pour son usage dans la parfumerie. Elle émet en effet un parfum capiteux, suave et pénétrant qui s’amplifie à la tombée la nuit. De son côté, la glycine bétaine est la première bétaine découverte au XIXème siècle d’origine végétale extraite de la betterave (beta vulgaris). La cellule végétale enrichie permet ainsi d’augmenter la biodisponibilité de toutes les molécules actives qu’elle contient.



Parce que le contour de l’œil est altéré de multiples manières et à deux emplacements clés : paupières et coin de l’œil, il est nécessaire d’agir simultanément pour freiner les modifications qu’il subit, principalement en raison d’un manque d’hydratation, d’un relâchement des tissus ou du ralentissement de la microcirculation cutanée. Pour un regard plus uniforme, plus lisse, plus éclatant et à l’aspect plus jeune.


Bénéfices produits

Anti-rides, Anti-cernes, Anti-poches

Diminue les cernes, les poches et les rides de la patte d’oie et des paupières.

Raffermissant

Contribue à densifier le derme, à améliorer ou à restaurer les fonctions du derme.

Apaisant

Limite les irritations cutanées.

Eclairant

Renforce l’éclat, l’uniformité de la couleur de la peau ; favorise l’élimination des toxines, augmente la micro-circulation cutanée.

Hydratant

Maintient l’eau dans l’épiderme et la qualité du film hydrolipidique. Favorise le maintien de la barrière cutanée.

Conseils d'utilisation

A introduire dans des produits tels que crème, fluide, sérum, baume, lait, lotion, fond de teint, correcteur de teint, etc. Tous les produits de soin et de maquillage destinés à lutter contre les altérations du contour de l’œil.

Points clés

Un complexe biotechnologique

Une assimilation des molécules actives renforcée.

Un complexe aux origines inédites

Une plante à parfum associée à une molécule végétale active célèbre.

Une action révélatrice complète

Aide à retrouver l’aspect originel du contour de l’œil.

Formulation
  • Nom INCI des cellules : Polianthes tuberosa callus extract
  • Aspect : liquide
  • Forme : cellules (20%) en dispersion dans la glycérine végétale (80%)
  • Concentration : à partir de 0,5%

Mécanisme d'action

InitialE [ PT+TMG ] : relancer les mécanismes des systèmes circulatoire et tissulaire

C’est par le regard que nous établissons le premier contact avec les autres. Son aspect général compte beaucoup dans le visage, car son expressivité révèle beaucoup de notre personnalité. Lors de nos soins quotidiens, on le soigne particulièrement.
La peau du contour de l’œil est très fragile. En effet, elle est fine : trois à cinq fois plus fine que sur l’ensemble du visage (de 0,5 à 0,001 mm). Elle est donc très sensible aux moindres attaques internes et externes auxquelles elle est soumise : vieillissement, hygiène de vie déficiente (manque de sommeil, tabac), mais aussi fragilité inhérente à son système de microcirculation – sanguin et lymphatique qui s’altère avec le temps. Par ailleurs, elle est continuellement sollicitée par le muscle orbiculaire. C’est donc la première zone du visage marquée par le vieillissement.
De fait, avec l’âge, le contour de l’œil se modifie, peut changer de forme et de couleur, il faut donc agir sur plusieurs mécanismes en œuvre pour limiter ces changements.


Œil
Schéma

schema de l'œil

InitialE [PT+TMG] agit de manière à favoriser le retour des formes et de la couleur initiales du contour de l’œil

Retrouver les formes initiales du contour de l’œil

Plusieurs déformations apparaissent avec le temps. Les rides de la patte d’oie et de la paupière inférieure apparaissent en raison d’une déficience de la rigidité des tissus car le derme plus fin y est pauvre en collagènes et élastine et ce phénomène s’aggrave avec le temps ; mais aussi par le plissement répétitif des yeux (plus de 1 000 mouvements / jour). D’autre part, comme l’épiderme est également plus fin, le film hydrolipidique y est de moindre épaisseur et la tendance à l’assèchement plus fréquente.

InitialE [PT+TMG] aide à redensifier et à réhydrater le contour de l’œil.

Retrouver les couleurs initiales du contour de l’œil

Le contour de l’œil est riche en mastocytes qui favorisent intolérances, irritations voire allergies, qui le rougissent. D’autre part, la microcirculation lymphatique et l’irrigation sanguine y sont souvent ralenties. Ainsi peuvent apparaître des cernes, en raison d’une déficience de la circulation sanguine de retour (cernes bleutés) et/ou d’une accumulation de pigments sanguins dans le tissu conjonctif (cernes marron). Mais aussi un gonflement des paupières ou poches, qui peuvent également être favorisés par un relâchement des tissus.

InitialE [PT+TMG] contribue à la régulation de l’inflammation et à la relance de la circulation cutanée.



Grâce à son action au niveau de la qualité des fibres et de la couleur de l’épiderme, InitialE [PT+TMG] permet au contour de l’œil de retrouver éclat et forme originelle.


Tests cliniques

Une amélioration globale des trois altérations majeures du contour de l’œil en 30 jours

Cernes, poches et rides diminués en 30 jours, application 2 fois par jour
  • Augmentation générale de l’éclat de 23%
  • Diminution des cernes de 16%
  • Diminution des poches de 13%
  • Diminution des rides et ridules de 11%
Déclaration des femmes du panel
  • 76% des femmes déclarent que les cernes sont moins colorés
  • 61% des femmes déclarent que les poches ont diminué
  • 52% des femmes déclarent que les rides de la patte d’oie ont diminué
Détails de l'étude

Emulsion contenant 0,5% de Initial E [PT+TMG] (forme dispersion, 20% de cellules). Test réalisé pendant 30 jours sur 21 femmes âgées de 45 à 65 ans, au contour de l’œil avec des cernes, poches et rides de la patte d’oie. Mesure des cernes, des rides et des poches par un scorage visuel standardisé à l’aide d’une table Evalux bench® (Orion concept) avec un éclairage calibré (leds - 6000°K).

Evolution sur les zones traitées après 30 jours
% de variation

graphique de l'évolution sur les cernes, poches et rides